SISTO : les portes et fenêtres désormais recyclées

Maine et Loire 

Depuis mars, le SISTO essaie un nouveau tri sur les huisseries. L'occasion de recycler ces matières habituellement destinées à l'enfouissement, mais aussi de maîtriser les coûts.

OXYGENE RADIO

4 mai 2021 à 7h41 - Modifié : 4 mai 2021 à 7h45 par Alexis Vellayoudom

Une nouvelle vie pour vos portes, fenêtre et volets en PVC, bois, aluminium ou verre. Depuis mars, le SISTO expérimente le tri des huisseries usagées. Habituellement, ces déchets sont mis en "tout-venant" dans les déchetteries du SISTO et traités par enfouissement à la SEDA de Champteussé-sur-Baconne.

Désormais, les huisseries sont démantelées par le chantier d'insertion de l’association Revie-Verre, basé à Avrillé, pour être recyclés. En 5 semaines, plus de 6 tonnes d’huisseries ont été détournées de l’enfouissement.

Une manière pour le SISTO de réduire ces déchets à l’enfouissement qui sont soumis à la taxe général sur les activités polluantes. Une taxe qui doit d’ailleurs augmenter de 28 euros par tonne sur les 4 prochaines années. Ce procédé répond aussi aux exigences européennes où le recyclage des déchets doit être prioritaire sur leur élimination.

Le SISTO travaillera prochainement sur la valorisation des couettes, des oreillers, mais aussi des matériaux de bricolage.