Stade lavallois : cadeau sur cadeau, Laval s'offre à Dijon

MayenneSports

26 décembre 2022 à 23h20 par Cyprien Legeay

Le Stade lavallois a connu l'une de ses plus terribles défaites à Dijon ce lundi soir (5-0). Les Tango n'ont tout simplement pas existé...

Zakaria Naidji et les Lavallois ont lourdement chuté à Dijon.
Zakaria Naidji et les Lavallois ont lourdement chuté à Dijon.
Crédit: Nicolas Geslin/Oxygène Radio

Un homme doit être dans toutes les discussions des supporters du Stade lavallois ce soir, et pourtant, il n'était même pas sur la feuille de match : Julien Maggiotti. Sans lui, cette formation n'a pas le même visage et manque cruellement de créativité. Sa magie n'opérera plus et c'est peut-être plus triste encore que cette gifle reçue à Dijon.

Avec cinq buts concédés, le Stade lavallois a décidé de jouer les Père Noël en terre dijonnaise. Pourtant, Laval n'est pas apparu d'une faiblesse extrême, en revanche, Dijon s'est montré d'une justesse sans faille. Les Bourguignons ont trouvé la faille à presque chaque incursions dans la surface.

Le premier but est venu d'une erreur de Pierrick Cros. Pour sa première titularisation de la saison, le défenseur était malheureux en contrant un ballon qui filait dans le but d'Alexis Sauvage (1-027'). Quelques secondes, plus tard, Bryan Soumaré faisait le break (2-030') avant que Mickaël Le Bihan ne scellent déjà la partie avant la pause (3-037').

 

Une manita à la sauce bourguignonne

 

Inoffensifs, les Tango n'étaient pas pour autant sur le grill défensivement, mais les Dijonnais montraient un sang-froid incroyable. La descente aux enfers allait continuer dans le second acte quand Xandé Silva profitait de l'absence de marquage pour mettre le 4-0 (64'). 

La coupe était pleine quand Bryan Soumaré inscrivait le 5-0, sur penalty, après une faute de Rémy Duterte (88'). Une soirée cauchemardesque pour les Tango qui concèdent une défaite historique dans l'histoire du Stade lavallois. Heureusement, Laval pourra réagir dès vendredi soir à Amiens. Mais il manquera toujours un magicien corse...