Stade lavallois : Kevin Tapoko, le grand huit

MayenneSports

21 juin 2022 à 10h21 - Modifié : 21 juin 2022 à 12h54 par Cyprien Legeay

Le Stade lavallois s’est attaché les services du milieu de terrain Kevin Tapoko. Le joueur a signé pour 1 an (plus un an).

Kévin Tapoko a signé pour un an.
Kévin Tapoko a signé pour un an.
Crédit: Cyprien Legeay

C’est un nom bien connu qui a débarqué aux Gandonnieres ce mardi matin : Kevin Tapoko. Le fils de Guy-Noël, milieu du Stade lavallois dans les années 90, est arrivé en conférence et a déroulé ses 1m97 avant de s’asseoir entre Olivier Frapolli et Laurent Lairy.

 

Un globe-trotteur de retour aux sources

 

Floqué du numéro 8, comme son papa, Tapoko Junior a déroulé le fil de sa carrière et justifié son choix de revenir en Mayenne alors qu’il l’avait quitté en U14 pour l’OL. Avant de reposer ses bagages pour un an (plus une année en option), le milieu de terrain a beaucoup voyagé… la Belgique, la Bulgarie, Chypre, la Grèce puis enfin Israël où il jouait depuis 2019. "J’aime ce genre de profil qui a fait une carrière à l’étranger, disait Olivier Frapolli. Ça démontre une force, des qualités d’intégration."

Autant de périples qui ont permis au joueur de s’enrichir et de connaître d’autres choses. "C’est vrai, j’ai beaucoup bougé durant ma carrière, avoue le joueur de 28 ans. Parfois c’était du à des mauvais choix de ma part, parfois des transferts mais j’ai connu de belles choses come les ambiances en Grèce où la Ligue Europa en Israël."

Kévin Tapoko lors de son premier entraînement.
Kévin Tapoko lors de son premier entraînement.
Crédit: Cyprien Legeay

"J'aime le ballon et me projeter vers l'avant"

 

Kevin Tapoko va pouvoir mettre ses qualités humaines et footbalistiques au service du vestiaire. " Quand Gilles Bourges (qui gère les phases arrêtées) m’a vu, il était très heureux mais en réalité ce n’est pas le domaine où je suis le meilleur. Mes qualités sont plus techniques, j’aime le ballon et me projeter vers l’avant, dribbler. » Mais celui qui se décrit comme un 6 ou 8 aime aussi « le duel, la bagarre ».

Le joueur a commencé l’entraînement ce matin.