Stade lavallois. Cherni encore lui, Laval surclassé... Les notes après la défaite contre Auxerre

MayenneSports

Le Stade lavallois recevait Auxerre pour la dernière rencontre de la phase aller. Un choc entre le 2e et le 3e de Ligue 2 qui a tourné à l'avantage des Auxerrois, un cran au-dessus (3-1).

19 décembre 2023 à 23h32 par Cyprien Legeay

Les Tango ont été surclassé par Auxerre.
Les Tango ont été surclassé par Auxerre.
Crédit : Cyprien Legeay/Oxygène Radio

Fin d'année pour le Stade lavallois. Les Tango, 3e au coup d'envoi de la rencontre, ont chuté d'une place après leur défaite face à Auxerre (3-1). Un score logique face à une formation auxerroise au-dessus sur l'ensemble de la partie. Malgré l'ouverture du score de Cherni, les buts d'OnaiwuSinayoko et Hein ont permis à Auxerre de garder sa deuxième place de Ligue 2.

 

SAMASSA (4,5). Il a été cherché trois ballons au fond de ses filets et n'a pas eu grand-chose à faire d'autres. Une belle parade sur une frappe de Hein en début de deuxième période.

VARGAS (5). Il a délivré sa septième passe décisive de la saison sur un très bon centre. Hormis ça, de l'activité, mais peu de réussite pour mettre ses partenaires dans de bonnes dispositions.

BALDE (4). Des ballons perdus, des frayeurs, des actions défensives parfois à la limite. Il a souffert face à la rapidité d'exécution des attaquants bourguignons.

BAUDRY (6). Il a largement contribué à tenir le score à la mi-temps. En seconde période, il a dégagé et contré beaucoup de ballons chauds devant la cage de Mamadou Samassa. Une bonne prestation.

DIAW (4). Comme Yasser Baldé, il a été mis à mal par la rapidité et la vivacité de Perrin, Hein et Sinayoko. À l'aise dans les airs, mais en difficulté en défense.

CHERNI (6). Il a récidivé, encore de la tête, pour inscrire le premier but de la soirée. Une belle tête plongeante qu'il va chercher au deuxième poteau. Sans ça, de l'activité offensive, mais des problèmes à défendre Hein et Sinayoko.

SANNA (5). Le milieu de terrain a mis du cœur à l'ouvrage, mais sa capacité à couvrir les espaces ne suffit pas face à une équipe dont la qualité technique est importante. 

ROYE (5). Dans l'entrejeu, le capitaine a d'abord aidé son équipe à presser haut, mis de l'intensité. Avant de décliner au fil du match et de passer son temps à défendre.

BOBICHON (4). À son actif, une bonne frappe enroulée dans les gants du portier auxerrois. Mais cela ne suffit pas, offensivement, pour un joueur de son envergure. Le milieu de terrain aurait notamment pu mieux négocier certains bons ballons en transitions.

KADILE (4,5). Il progresse dans le jeu dos au but, dans sa capacité à jouer en pivot. Il a eu des ballons à jouer en profondeur, mais sans jamais être en position de marquer.

LABEAU-LASCARY (4). Il aurait dû obtenir un penalty dès les premières minutes de jeu sur une faute dans la surface. Comme Junior Kadile, il a apporté de la profondeur mais n'a pas eu les occasions.

Le barème de notation
Le barème de notation
Crédit : Nino Bourge-Maldinez // Oxygène Radio