Stade lavallois : Laval s'impose et se relance à domicile face à Saint-Brieuc

Mayenne Sports 

5 novembre 2021 à 21h49 - Modifié : 5 novembre 2021 à 21h59 par Simon Lelièvre

Laval tient enfin sa victoire à domicile contre Saint-Brieuc (2-1).

Julien Maggiotti a inscrit le deuxième but lavallois.
Julien Maggiotti a inscrit le deuxième but lavallois.
Crédit: Simon Lelièvre

Le Stade lavallois s'est enfin relancé à domicile. Les Tango, qui n'avaient plus gagné à Le Basser depuis le 17 septembre et le derby face au Mans, se sont repris face à Saint-Brieuc (2-0).

Dans une rencontre où aucune des deux équipes n'a vraiment eu de temps forts, Laval a su être décisif et réaliste. Très tôt dans la partie, les Tango ont ouvert le score par l'inévitable Geoffray Durbant. Le meilleur buteur lavallois, neuf buts désormais, profitait d'un centre tendu de Rémi Duterte pour tromper Maxime Pattier de la tête (1-0, 13').

Sans être parfaitement maître de son jeu mais sans souffrir non plus, le Stade lavallois gérait son match et rentrait aux vestiaires avec un avantage important. "On a la satisfaction d'avoir gagné, de ne pas avoir pris de but. J'avais dit à mes joueurs de rentrer à la mi-temps avec un but d'avance ou au moins de ne pas être menés...", disait Olivier Frapolli après la rencontre.

Julien Maggiotti fait le break

Dans une seconde période plutôt à l'avantage des Briochins, Laval parvenait à se mettre à l'abri grâce à Julien Maggiotti. Le milieu offensif héritait d'un ballon aux abords de la suface et finissait du pied gauche (2-0, 60').

Les Mayennais faisaient le choix - ou non - de subir en fin de partie mais tenaient bon face aux assauts Bretons. Plusieurs fois, Alexis Sauvage sortait les parades parfaites ou voyait ses montants le sauver. "On ne voulait pas presser aux quatre coins du terrain, expliquait Olivier Frapolli. Dans notre plan de jeu, il y avait la volonté d'aspirer Saint-Brieuc et de ne pas trop s'exposer."

Avec trois points de plus au compteur, Laval commence une bonne série et continue de coller au podium. Ce week-end, Laval est cinquième avec 23 points.