Stade lavallois. Laval s'incline et stoppe sa série face à Châteauroux

Mayenne Sports 

Le Stade lavallois est rentré dans le rang après une série de quatre victoires consécutives (2-1). Face à Châteauroux, les Tango n'ont pas réussi à mettre les ingrédients qui avaient fait recette ces derniers temps.

Geoffray Durbant

1er octobre 2021 - Modifié : 6 octobre 2021 par Simon Lelièvre

Le Stade lavallois n'entrera pas dans le club des cinq. Olivier Frapolli, l'entraîneur mayennais, avait prévenu en annonçant que Châteauroux était l'une des grosses formations de National. Il ne s'est pas trompé. Lors d'une soirée pluvieuse, devant 4 333 spectateurs, les Tango ont chuté pour la première fois en six rencontres (2-1).

Dans une première période où les Castelroussins ont fait le jeu, Laval n'a jamais réussi à se mettre en évidence. Ni les actions construites, ni les nombreux centres d'Edson Seidou n'ont suffit. Le latéral gauche lavallois aurait même pu égaliser s'il avait cadré sa tête (38').

Thomas Robinet, bourreau lavallois

Logiquement, les visiteurs étaient récompensés avant la demi-heure de jeu. Après une belle phase de possession, Thomas Robinet, l'ancien buteur du Stade lavallois, prenait le dessus sur Marvin Baudry et croisait parfaitement sa tête pour tromper Alexis Sauvage (26', 1-0).

Les Tango tentaient bien quelques escarmouches mais tombaient trop souvent dans le piège de la défense adverse. Ils allaient même se faire punir une deuxième fois. Après l'heure de jeu, Pierrick Cros suppléait Alexis Sauvage sur sa ligne mais cela ne suffisait pas. Sur l'action suivante, Nolan Roux inscrivait son premier but en National en fusillant le portier lavallois à bout portant (69', 2-0).

Kader N'Chobi donne de l'espoir

La fin de match était un condensé d'erreurs et d'actions individuelles mais Laval se donnait le droit d'y croire dans le temps additionel. Kader N'Chobi, parfaitement lancé par Julien Maggiotti, se retrouvait face à Paul Delecroix et inscrivait son tout premier but sous les couleurs lavalloises (90+3', 2-1).

Malgré cette frayeur, Châteauroux s'imposait logiquement face à un Laval qui rentrait dans le rang. Le déplacement à Sète, la semaine prochaine, donnera l'occasion aux Tango de prouver que c'était simplement un petit accident de parcours...

Stade lavallois - Châteauroux : 1-2 (0-1)

4 333 spectateurs 
BUTS. Laval : N'Chobi (90+3'). Châteauroux : Robinet (26') et Roux (69').
Avertissements. Laval : Goncalves (67') à Laval. Châteauroux : N'Goma (57'). 
Châteauroux : Delecroix - Sanganté, Mboné, Mbengue - Vargas, Mexique, Daham (Deuro 75'), Fortuné - N'Goma - Roux (Mendy 79'), Robinet.
Laval : Sauvage – Goncalves, Cros, Baudry – Seidou, Roye (cap.) (Goteni 85'), Adeoti, Fumu-Tamuzo, Perrot (Maggiotti 71') – Durbant, Da Silva (N'Chobi 65').