Stade lavallois : les Tango perdent deux points en toute fin de match à Saint-Brieuc

Mayenne Sports 

8 avril 2022 à 21h31 par Cyprien Legeay

Le Stade lavallois a vu Saint-Brieuc égaliser en fin de partie et a perdu deux points importants dans la course à la Ligue 2 (2-2).

Les Lavallois de Julien Maggiotti se sont fait égaliser en fin de match.
Les Lavallois de Julien Maggiotti se sont fait égaliser en fin de match.
Crédit: Cyprien Legeay

C'est un scénario cruel que le Stade lavallois n'a plus vraiment l'habitude de vivre. Alors qu'ils menaient 2-0 et maîtrisaient les débats, les Tango ont été rejoints au bout du bout par des Briochins accrocheurs.

Avant cette égalisation dommageable, les protégés d'Olivier Frapolli avaient montré une nette domination. Les Lavallois ont été les premiers à sonner la charge après un festival de Geoffray Durbant et un raté immanquable de Julien Maggiotti (26'). C'était ensuite au tour de  Ryan Ferhaoui de s'illustrer de loin (28') puis Geoffray Durbant, de retour de suspension, qui dribblait deux joueurs avant d'envoyer son ballon dans le ciel de Fred Aubert (29').

Les Briochins n'étaient pas submergés et eux aussi mettaient le nez à la fenêtre avec Aimeric Gomis qui donnait l'occasion à Maxime Hautbois de se montrer (36'). Un petit coup de semonce pour les Lavallois qui répliquaient aussitôt en ouvrant la marque. Jimmy Roye centrait parfaitement pour Kévin Perrot, monté à l'occasion, qui coupait de la tête devant son défenseur pour mettre le ballon dans le petit filet opposé (0-1, 38').

Au retour des vestiaires, Saint-Brieuc mettait le pied sur l'accélérateur mais Laval laissait passer l'orage tranquillement. Geoffray Durbant avait même la bonne idée d'inscrire le but du break en profitant d'un mauvais renvoi du gardien (0-2, 68'). Le trou était fait et Laval reprenait le fil, aisément. Jusqu'à ce but de James Le Marer, d'une tête décroisée et impossible à atteindre pour le portier mayennais (1-2, 82').

Un but comme un déclic pour les locaux. Les marées jaunes déferlaient et Laval évitait le pire sur coup-franc grâce à une parade de Maxime Hautbois (86'). Mais il ne fallait pas laisser une deuxième tentative à Ahmad Allée... En feu ces temps-ci, le milieu offensif profitait d'un nouveau coup-franc à l'entrée de la surface pour tromper un gardien lavallois surpris de voir le ballon arrivé sur lui, juste sous sa barre (2-2, 90').

Un nul aux allures de défaite pour Laval mais il faut aussi voir le verre à moitié plein. Avec ce point, Laval se rapproche de la barre des 60 unités et, surtout, ne perd pas de terrain sur Annecy (2e) et Villefranche (3e) qui ont tous deux fait match nul... En attendant le match entre Sedan et Concarneau lundi...