Stade lavallois. Laval ramène un point de Valenciennes

MayenneSports

Quelques jours après l'élimination de Coupe de France, le Stade lavallois avait à cœur de se reprendre face Valenciennes. Après avoir concédés l'ouverture du score, les Tango ont égalisé pour prendre un point (1-1).

10 février 2024 à 21h10 - Modifié : 10 février 2024 à 21h11 par Cyprien Legeay

Rémy Labeau-Lascary a ouvert son compteur avec Laval.
Rémy Labeau-Lascary a ouvert son compteur avec Laval.
Crédit : Nicolas Geslin/Oxygène Radio

Le Stade lavallois se devait de rebondir après l'élimination en Coupe de France, au Puy-en-Velay, en milieu de semaine. À Valenciennes, Olivier Frapolli avait décidé de faire tourner. Thibaut Vargas et Amin Cherni sur le banc, c'est Anthony Gonçalves et Irvyn Lomami qui gardaient les côtés du Stade lavallois. Derrière, Peter Ouaneh faisait son retour dans le onze titulaire pour la première fois depuis Pau (J.18).

Avec une équipe lavalloise remaniée mais revancharde, on aurait pu attendre plus d'engagements et d'intensité malgré une première période équilibrée. Mais c'est dès le retour des vestiaires que Laval a été cueilli à froid. Sur corner, Joffrey Cuffaut profitait du marquage lâche de Jordan Adéoti pour couper le ballon et ouvrir le score (1-0, 46').

 

Labeau-Lascary marque enfin

 

Sans réaction, les Tango étaient finalement reboostés par l'entrée en jeu d'Amin Cherni. Plus haut, plus pressant, le Stade lavallois gagnait des ballons et se montrait offensif. Sur une touche, Amin Cherni trouvait Jordan Adéoti qui décalait Rémy Labeau-Lascary. Enfin décisif, l'attaquant trouvait la faille sur une frappe soudaine (1-1, 69'). 

Dans un match fermé, aucune des deux équipes ne parvenait ensuite à être dangereuse malgré des offensives de part et d'autre. Avec un point ramené de Valenciennes, Laval revient à hauteur de Grenoble et de la troisième place. Les Tango atteignent également les 40 points en Ligue 2.