Un entrepreneur angevin dans Qui veut être mon associé ? ce mercredi soir sur M6

Maine et Loire

24 janvier 2023 à 18h47 par Coralie Juret

Julien Boucault a conçu des kits pour aménager sa voiture ou son fourgon en mini-van. L’hydrobiologiste angevin a changé de voie pour sensibiliser les gens par « l’émerveillement ». Il présente son entreprise Tchao Tchao devant cinq investisseurs de l’émission télé.

Julien Boucault Tchao tchao Qui veut etre mon associé_25 01 23_Pierre Olivier-M6
Julien Boucault présente Tchao tchao dans Qui veut être mon associé ? sur M6.
Crédit: Pierre Olivier / M6

Aménager sa voiture en mini-van... C’est l’idée d’un hydrobiologiste angevin qui a fondé son entreprise, Tchao Tchao. Après 15 ans à surveiller l’état de la planète via les rivières et leurs poissons, Julien Boucault trouvait que son message alarmiste manquait d’impact. L’idée a germé après un tour de la Norvège en break avec femme et enfant en 2011 : sensibiliser par « l’émerveillement ».

« Le postulat de départ, c’était de se dire que tout le monde avait une voiture, et qu’il manquait pas grand-chose pour que les gens puissent dormir dedans. Et partir ne serait-ce qu’une nuit à 5 ou 10 km de chez eux dans un milieu naturel, pour se reconnecter à la nature et se rendre compte que ça vit quoi ! »

Julien Boucault : "trouver un autre moyen pour sensibiliser les gens"
Crédit: Coralie Juret

 

Une entreprise éco-responsable

 

De retour sur ses terres il y a deux ans, l’Angevin crée son atelier, se forme à la menuiserie, à la modélisation 3D et achète une fraiseuse à commande numérique. Il fait venir du bois de peuplier des Pays de la Loire et sous-traite les mousses et tissus à l’ISTA 49, une entreprise adaptée située à 2 km de son atelier.

Les 3 kits compatibles avec plus de 110 modèles de SUV, ludospaces et fourgons sont commercialisés à partir de mai 2022, et tapent rapidement dans l’œil de Qui veut être mon associé ?, l’émission de M6. Sollicité, Julien Boucault hésite : « C’était une vraie question au départ, l’entreprise était vraiment jeune. C’était un peu à quitte ou double : si le projet est bien perçu par les investisseurs, c’est de la bonne visibilité, par contre il arrive de temps en temps que l’entrepreneur se fasse un peu secouer ».

Julien Boucault : "c'était un peu à quitte ou double"
Crédit: Coralie Juret
Julien Boucault Matuidi Nadir Qui veut etre mon associé_25 01 23_Pierre Olivier-M6
Démonstration des kits Tchao tchao auprès de Blaise Matuidi et Jean-Pierre Nadir.
Crédit: Pierre Olivier / M6

 

Retenu après deux castings pour le tournage en septembre dernier, Julien Boucault parle d’une « opportunité incroyable », « une expérience enrichissante et un vrai challenge de pitcher devant des investisseurs de renom et sur un plateau télé ». Avec une dose de stress : « J’ai jamais autant flippé de toute ma vie mais j’y suis allé avec mes convictions, c‘est ce qui m’a fait avancer. Toute la préparation, les semaines qui ont précédé l’émission et sur le moment, ça a été très compliqué, j’ai vraiment subi pendant une heure de tournage, mais ça en vaut la peine. J’espère en tout cas que le message va passer ».

 

Pour savoir si Tchao tchao a séduit le footballeur Blaise Matuidi, Anthony Bourbon (Feed), Delphine André (GCA), Jean-Pierre Nadir (Fairmoove) ou Éric Larchevêque (Ledger), rdv ce mercredi 25 janvier à partir de 21h10 sur M6 dans Qui veut être mon associé ?

Le site internet de Julien Boucault : tchao-tchao.com.