Une structure unique pour l'insertion dans le Segréen et le Candéen

Maine et Loire 

Aides et l'Asdies vont achever leur rapprochement au 1e janvier 2022 pour créer Asure, l'Association solidaire unie pour un retour à l'emploi.

Jean-Pierre Ferré Frédéric Menanteau François Blet Aides Asdies Asure Segré_14 06 21_CJ
Asdies et Aides travaillent ensemble depuis 2 ans déjà avec un directeur commun (au centre)..
Crédit: CJ

23 juin 2021 à 10h52 par Coralie Juret

Une structure commune pour deux associations d'insertion segréennes va voir le jour. Aides, présidée par François Blet, met en relation demandeurs d'emploi et pourvoyeurs, l'Asdies de Jean-Pierre Ferré organise des chantiers d'insertion. Elles ne feront plus qu'une en 2022

Leurs activités sont complémentaires et Asure permettra de consolider le parcours de la centaine de personnes accompagnées. Frédéric Menanteau dirige déjà les deux structures depuis 2 ans.

Frédéric Menanteau : "il va y avoir une continuité" entre les deux structures

Des agences d'intérim aussi viennent chercher de la main d'œuvre chez Aides. La nouvelle structure commune, Asure sera plus lisible pour les entreprises, collectivités et particuliers du Segréen et du Candéen.

Ce rapprochement initié depuis 2019 permettra aussi de développer et d'alimenter un réseau de partenaires sur le territoire.

Frédéric Menanteau : "on est capable de proposer des solutions aux entreprises"

De plus en plus de salariés partent d'ailleurs vers l'entreprise, avec des parcours plus courts, constatent Aides et l'Asdies. Elles ont plus jamais leur place dans un contexte où le marché se tend, et les bénéficiaires du RSA se font plus nombreux. Recourir à leurs services est par ailleurs en partie déductible d'impôts.

Asure recherche de nouveaux locaux sur le Segréen avec du stockage pour son matériel et des bureaux, en vue de la fusion.