Angers Sco finalement maintenu en Ligue 1 par la DNCG

Sports 

Rétrogradé à titre provisoire en Ligue 2 par la DNCG en début de mois, le Sco a obtenu gain de cause en appel lundi 12 juillet. Le club de Saïd Chabane évoluera bien en Ligue 1 la saison prochaine.

Angers Sco
L'interdiction de recrutement à l'encontre d'Angers Sco est finalement levée.
Crédit: Charles Dubré-Beduneau

13 juillet 2021 - Modifié : 13 juillet 2021

Il était 22h23 lundi 12 juillet quand le président du Sco, Saïd Chabane, a tweeté: "Longue vie en Ligue 1 "vive Angers Sco ❤️". Les supporters angevins peuvent être soulagés, le Sco évoluera bien pour une septième saison consécutive en Ligue 1 la saison prochaine. Quelques heures plus tôt, le club angevin avait passé son oral de rattrapage au siège de la Fédération Française de Football (FFF). Le 2 juillet denier, le gendarme financier du football français avait rétrogradé provisoirement le Sco en Ligue 2 à cause d'un budget prévisionnel largement déficitaire

Un emprunt de 7 millions d'euros remboursé par les ventes de Fulgini, Bahoken...

Lors de leur audition, les dirigeants angevins ont produit les documents attestant du versement par Wolverhampton de l'indemnité de transfert du latéral Rayan Aït-Nouri (estimée à 11,5 millions d'euros, plus un bonus de 50 % à la revente), qui s'est officiellement engagé pour cnq ans avec le club anglais vendredi. Saïd Chabane et Philippe Caillot ont aussi présenté un emprunt de 7 millions d'euros, qui devrait être remboursé par les futures ventes de joueurs, Angelo Fulgini en tête, que le SCO ne veut pas céder à moins de 15 millions, mais peut être aussi Stéphane Bahoken. Reste à savoir si, comme Bordeaux, également maintenu en appel ce lundi mais dont la masse salariale sera encadrée et qui a interdiction de réaliser de gros transferts, Angers Sco se verra imposer des contraintes financières supplémentaires.