Ethan Goldberg, nouveau coach des Ducs d'Angers : "je ne me fixe pas d'objectif, mais tout le monde veut gagner"

Maine et Loire Sports 

Le nouveau patron des Ducs est un Américain. Ancien assistant de son prédécesseur Jay Varady en haut niveau junior, il se dit prêt pour un nouveau défi.

Ethan Goldberg Ducs d'Angers entrainement_23 08 21_CJ
Ethan Goldberg à l'entraînement avec les Ducs d'Angers lundi 23 août 2021.
Crédit: Coralie Juret

26 août 2021 à 19h38 - Modifié : 26 août 2021 à 19h40 par Coralie Juret

Il découvre la France et aime déjà beaucoup Angers. Le nouvel entraîneur des Ducs, Ethan Goldberg prend ses marques à l'IceParc. Le jeune Américain de 32 ans connaît le haut niveau pour avoir assisté le coach de Tri-City Storm en ligue junior américaine, ou Jay Varady, ancien entraîneur d'Angers.

Pour prendre en main sa première équipe senior au plus haut niveau français, Ethan Goldberg s'est préparé et se dit confiant

 

Ethan Goldberg : "je me sens confiant, ça fait longtemps que je coache à haut niveau"
Crédit: Coralie Juret - traduction Vincent Llorca

Le nouveau coach des Ducs arrive dans un groupe quasiment inchangé (deux nouveaux gardiens et un attaquant, Zack Torquato), qui connaît déjà le système de jeu nord-américain. La grande différence consiste surtout dans une surface de jeu beaucoup plus grande qu'en Amérique du Nord, qui nécessite "quelques ajustements à faire", confie Ethan Goldberg.

Si ce n'est "pas son genre de se mettre des objectifs", "tout le monde veut gagner" glisse l'entraîneur des Ducs, en écho à son international Vincent Llorca qui se verrait bien enfin, ramener la Coupe Magnus à l'IceParc après une place de dauphin en championnat la saison dernière. Combien de temps le jeune Américain se voit-il rester en Anjou avant de retrouver sa belle chez l'Oncle Sam ? Là aussi, Golberg "prend ça au jour le jour". En promettant de "faire de son mieux".

Premier match de pré-saison à domicile samedi 12 septembre contre Amiens, avant la reprise de la Ligue Magnus le 21 septembre chez les Gothiques.