Mayenne. On vous présente les porteurs de la Flamme olympique dans le département

MayenneSports

François, Catherine, Mickaël, Quentin, Clément, Jehanne, Myriam et Daniel. ils sont sportifs, bénévoles, soignants, amateurs et ils porteront la Flamme olympique le 29 mai en Mayenne.

15 janvier 2024 à 18h13 - Modifié : 15 janvier 2024 à 18h22 par Alexis Vellayoudom

Porteurs flamme olympique Mayenne_15 01 24_AVC
Cinq des huit premiers porteurs de la Flamme olympique en Mayenne
Crédit : Alexis Vellayoudom

La semaine dernière, le Comité Paris 2024 dévoilait, au niveau national, les premiers porteurs de la Flamme olympique pour les relais collectifs dans chaque département. C'est Manuela Montebrun, l'ancienne médaillée de bronze au Jeux olympiques de Pékin, qui avait été désignée capitaine pour porter la flamme avec 22 licenciés mayennais de la Fédération d'athlétisme. Ce lundi 15 janvier, le département a dévoilé huit autres noms. 

 

Sportifs et personnes engagées à l'honneur

 

"On avait comme cahier des charges de choisir des personnes ordinaires, mais aux actions extraordinaires. Sont exclus les élus et les représentants religieux", explique en préambule Vincent Saulnier. Le président du Comité de pilotage des Jeux olympiques en Mayenne a ensuite dévoilé la liste, choisie en collaboration avec les collectivités et le CDOS 53. Parmi les heureux élus, on retrouve des athlètes mayennais de haut-niveau, Clément Cadieu, champion de France 2022 de l'épaulé-jeté en -55 kg et licencié au club du CAE Evron Haltérophilie, la Lavalloise Jehanne Mekki, joueuse de Laval Water-Polo et internationale français ou encore le pistard mayennais François Pervis, "c'est un grand honneur pour moi. Mes premiers Jeux, c'était à Athènes et savoir que la flamme arrivera de là-bas, émotionnellement, ça sera fort pour moi", confie le médaillé olympique. 

 

Mickaël Leroux, porteur de la Flamme olympique à Chailland
Crédit : Alexis Vellayoudom

 

Les parathlètes sont aussi mis à l'honneur avec Myriam Clavreul, multiple championne de France de Paracanoë. Tout comme les amateurs, Quentin Cornu, 27 ans, agent territorial du département et coureur aguerri de Cross-country. "Beaucoup auraient aimé avoir cette chance. Je vais essayer de porter haut les valeurs du sport quand je porterai la flamme", glisse le licencié de l'Intrépide de Pré-en-Pail-Saint-Samson. A ces côtés, le mayennais Daniel Fernandez, actuel recordman de France de saut en hauteur en salle et sur piste des 65-70-75 et 80 ans ou encore Mickaël Leroux, ultra traileur de Chailland. "Dans l'ultra trail, on fait une grande distance et à l'arrivée, on a beaucoup d'émotions. Et là, je pense que je vais avoir beaucoup d'émotions sur une petite distance. Je suis soignant et pompier, ce sont des valeurs humaines, c'est ça que j'aime partager", s'est réjoui celui qui court pour la sclérose en plaques.

 

Catherine Charles, bénévole d'une association, surprise par sa nomination
Crédit : Alexis Vellayoudom

 

Enfin, la collectivité du Pays de Craon a décidé de mettre à l'honneur une "non-sportif". Catherine Charles, la présidente du Festival de l'Humour des embuscades, a été choisie pour son engagement associatif sans faille. Une surprise, "je réalise pas encore. C'est aussi un collectif, c'est pas que pour moi. J'ai le sentiment de représenter l'association. On est dans une société où c'est plutôt un individualiste assez présent et le fait de penser à des gens qui font du bénévolat pour les autres, je trouve que c'est super intéressant. Même si je suis pas sportif, 200 mètres ça devrait être dans mes cordes", s'amuse la Cosséenne.  

 

Deux convois pour le passage de la Flamme olympique

 

Le département a dévoilé les premiers contours du passage de la Flamme olympique le 29 mai prochain en Mayenne. Pour rappel, la Flamme olympique passera en Mayenne le 29 mai à Château-Gontier, au Musée Robert Tatin de Cossé-le-Vivien, au Château de Sainte-Suzanne-et-Chammes, à Laval, Chailland, Mayenne et au Belvédère du Mont-des-Avaloirs à Pré-en-Pail-Saint-Samson. "Chaque porteur réalisera 200 à 250 mètres avec la Flamme olympique", a précisé Vincent Saulnier. "Comme la Flamme doit traverser notre département en une journée, on a décidé de faire deux convois, Sud/Nord et Ouest/Est. Chaque relayeur sera à une étape et lorsque l'un d'eux aura fini son relais sur l'un des convois, un autre prendra la suite sur l'autre convoi".  

 

Quentin Cornu représentera le Nord-Mayenne
Crédit : Alexis Vellayoudom

En ce qui concerne le relais collectif mené par Manuela Montebrun, la ligue Athlétisme en Pays de la Loire a précisé que 22 de ses accompagnateurs seront des licenciés, rejoint par un membre du Comité olympique. La ligue a aussi laissé échapper que ce relais collectif courra sur le Stade Manuela Montebrun à Laval pendant 8 min. "C'est un relais collectif donc je ne serais pas toute seule, c'est ça qu'est sympathique", a expliqué celle qui a déjà porté la Flamme olympique à Paris lors des Jeux de Pékin en 2008. 

Manuela Montebrun honorée de mener ce relais collectif
Crédit : Alexis Vellayoudom

 

Le Mayenne dévoilera les deux derniers noms des porteurs de la Flamme olympique plus tard, mais on sait déjà que l'un est issu de Laval Agglo, l'autre du Pays de Château-Gontier.