Stade lavallois : prolongations et fins de contrats, on fait le point

Mayenne Sports 

11 mai 2022 à 13h29 - Modifié : 11 mai 2022 à 15h31 par Cyprien Legeay

Les joueurs en fin de contrat sont reçus ce jeudi par Olivier Frapolli, Laurent Lairy et José Ferreira. Ils sauront si leurs avenirs s'inscrit ou non au Stade lavallois, qui vient de fêter son titre en Ligue 2.

Marvin Baudry a prolongé au Stade lavallois.
Marvin Baudry a prolongé au Stade lavallois.
Crédit: Cyprien Legeay

Comme chaque intersaison, le Stade lavallois doit gérer les joueurs en fin de contrat. Certains vont prolonger l'aventure en Mayenne, d'autres seront priés de quitter le département. Afin d'être prêts le plus rapidement possible et de se mettre en ordre de marche, les dirigeants vont rencontrer les joueurs qui ne sont plus sous contrat à partir du 30 juin prochain. Il seront reçus dès ce jeudi 12 mai par Olivier Frapolli, l'entraîneur du Stade lavallois, Laurent Lairy, le président et José Ferreira, l'homme fort de l'administratif et du sportif. Le coach mayennais a d'ailleurs vu son contrat prolongé d'un an ces derniers jours. Il disposait d'un contrat de deux ans plus une année, il a désormais un contrat d'un an plus une année automatique (comme promu, Laval ne pouvait pas avoir un entraîneur avec deux ans de contrats).

Plusieurs joueurs sur le départ

Dans les bureaux du staff, ce jeudi, on retrouvera notamment Maxence Carlier et Randi Goteni. Le premier, plus ancien joueur au club, ne devrait pas être conservé après une saison quasi blanche et malgré son but face au Red Star. Selon nos informations, Randi Goteni, qui a une option d'un an, ne devrait pas être à la reprise de la saison 2022-2023. Chez les défenseurs, Edson Seidou est également en fin de contrat et le club pourrait être tenté de trouver un nouveau latéral gauche pour la Ligue 2. Baptiste Etcheverria dispose également d'une année optionnelle qui sera discutée avec ses dirigeants. Aussi, Yazid Aït-Moujane, qui avait un contrat amateur, n'a pas joué cette saison en National et tient peu d'arguments pour convaincre ses supérieurs de le re-signer.

Au milieu, en plus de Randi Goteni, Ryan Ferhaoui et Atila Fontinha sont également en fin de contrat cet été.

Chez les attaquants, Ambroise Gboho, arrivé cet hiver pour remplacer Yohan Brun, n'a pas eu le temps de jeu qu'il aurait certainement espéré. Il dispose d'une option et en discutera avec les dirigeants. Mais son avenir reste incertain puisque Laval compte déja Geoffray Durbant, Kader Nchobi et Sébastien Da Silva dans ce secteur de jeu. Les dirigeants entendent d'ailleurs recruter un nouvel avant-centre rompu aux joutes de la Ligue 2.

Actuellement blessé, François-Xavier Fumu-Tamuzo est également encore lié au club. Ludéric Etondé arrive à la fin de son contrat amateur tout comme Sofiane Barroug, que le staff entend bien conserver.

Ryan Ferhaoui.
Ryan Ferhaoui.
Crédit: Cyprien Legeay

Maggiotti a déjà prolongé, Baudry va suivre

Pour garder un noyau dur de joueurs, le Stade lavallois avait fait signer des contrats longues durées. C'est le cas de plusieurs cadres comme Jimmy Roye, Geoffray Durbant ou encore Alexis Sauvage qui avait prolongé cet été jusqu'en 2024. D'autres ont prolongé cette saison. C'est le cas de Marvin Baudry dont l'annonce de son nouveau bail sera communiquée cette semaine. Julien Maggiotti avait lui vu son option automatique activé alors qu'il avait joué plus de 20 matches cette saison. Il reste donc sous contrat jusqu'en 2023. Mais le milieu de terrain, véritable révélation en National, est désormais lié à des agents et certains clubs restent attentifs à sa situation.

Goncalves déjà parti...

C'est comme s'il n’était déjà plus là. Le défenseur central, arrivé de Versailles cet été (N2), n'était pas présent ce mercredi matin lors de la séance d'entraînement. Bryan Goncalves ne sera pas dans le groupe face à Orléans et aura donc joué son dernier match face à Chambly, celui de la montée en Ligue 2. Comme indiqué par Oxygène Radio vendredi dernier, le joueur devrait rejoindre la Ligue 1, moyennant une indemnité de transfert. Lille et Rennes s'étaient montrés intéressés cet hiver et ce sont désormais Montpellier et le FC Lorient qui se montrent chaud sur le dossier.

 

Bryan Goncalves devrait quitter Laval.