Château-Gontier. Grâce au Refuge de l'Arche, deux autruches évitent l'abattoir

Mayenne 

Ce vendredi 28 mai, le sanctuaire de Château-Gontier a accueilli deux autruches femelles qui appartenaient à un éleveur près de la frontière suisse. Il n'était plus en mesure de les garder et devait les emmener à l'abattoir.

Arrivée autruches Suisse_02 06 21_Refuge de l'Arche
Les deux autruches femelles sont arrivées ce vendredi 28 mai
Crédit: Refuge de l'Arche

2 juin 2021 à 14h40 par Alexis Vellayoudom

Le Refuge de l’Arche a évité l’abattoir à ses deux nouveaux pensionnaires ! Deux autruches, femelles. Elles sont arrivées vendredi 28 mai. Elles viennent d’un élevage à la frontière suisse. Leur propriétaire ne pouvait plus les garder et pour leur éviter l’abattoir, ils finiront leur jour au sanctuaire du sud-Mayenne.

La fondation Brigitte Bardot a financé le transport. Les deux autruches rejoignent un espace de 1 000 m². Les soigneurs ont tenté une mise en contact avec le mâle déjà présent, "dans des enclos séparés, mais contigus entre les deux autruches femelles et le mâle autruche. Lulu (le mâle), vit seul depuis plusieurs années au Refuge de l’Arche", explique l'équipe. L'objectif est de reformer un groupe.