Château-Gontier. L'une des plus vieilles brigades de gendarmerie fête ses 300 ans 

Mayenne 

9 décembre 2021 à 12h23 par Coralie Juret

La Gendarmerie Nationale a été fondée en 1791 en France et avec elle, 500 brigades dont six existent toujours en Mayenne.

plaque 300 ans brigade gendarmerie Chio Capitaine Villena_07 12 21_CJ
La brigade de gendarmerie de Château-Gontier a été fondée il y a 300 ans.
Crédit: CJ

Château-Gontier, Craon, Laval, Ernée, Mayenne et Pré-en-Pail, et celle de Segré (49)... elles font partie des plus anciennes brigades de gendarmerie de France, fondées avec la Gendarmerie Nationale il y a 300 ans.

C'est en 1720 que les premières polices militaires sont créées pendant la Guerre de 100 ans. Petite leçon d'histoire avec le Capitaine Christophe Villena. "Aux Guerres de Cent ans en 1300 et 1400, pour contrôler le débordement des troupes, des militaires sont choisis", explique le commandant en second de la Compagnie de gendarmerie de Château-Gontier-sur-Mayenne. "Cette action est très appréciée par la population et en 1536 la compétence de ces unités s'étend à la population civile, mais ces troupes sont toujours itinérantes avec les régiments. En 1720, un édit sédentarise cette force militaire sous forme de brigades avec un maillage territorial".

La Maréchaussée est née, sous un commandement hiérarchisé unique. Elle change rapidement de nom en 1791 pour devenir la Gendarmerie Nationale, mais elle est toujours composée de militaires qui vivent sur place et sont intégrés à la vie sociale. En 300 ans, le cadre, les conditions de travail et la tenue ont évolué. "On n'a plus le bicorne, et je tiens à rappeler que la Maréchaussée n'existe plus depuis 1791", s'amuse le Capitaine Villena.

Les missions se sont aussi adaptées à la société :  "la Gendarmerie en terme de police judiciaire est une force très importante, pareil en terme de renseignement. On parlait aussi de cette implantation sur le territoire physique, la Gendarmerie aujourd'hui on a une brigade numérique qui travaille sur le Net". Les premières femmes sont recrutées en 1983. Elles représentent actuellement 21% des effectifs.

Une plaque commémorative a été dévoilée hier matin à la caserne "Maréchal des Logis Carpentier" de Château-Gontier pour son tricentenaire. Les archives concernant sa toute première implantation dans la ville sont d'ailleurs les bienvenues...

tricentenaire brigade gendarmerie Chio Henry CEN Clochard Colonel PY Le Trong_07 12 21_Gend 53
Les Chef d'escadron Clochard et Colonel Le Trong ont inauguré la plaque avec les élus locaux.
Crédit: Compagnie de gendarmerie de Château-Gontier-sur-Mayenne