Château-Gontier. Le nouveau sous-préfet a une carrière de pompier

Mayenne 

À 50 ans, Samuel Gesret prend la sous-préfecture de Château-Gontier. Passé par Chinon et Saumur, il a surtout connu une belle carrière de pompier et au Ministère de l'Intérieur.

Samuel Gesret sous-préfet Chiot_02 09 21_AVC
Le nouveau sous-préfet de Château-Gontier a connu une belle carrière au sein des pompiers
Crédit: Alexis Vellayoudom

8 septembre 2021 à 11h25 par Alexis Vellayoudom

C'est le nouveau visage de la sous-préfecture de Château-Gontier. Samuel Gesret a pris ses fonctions de sous-préfet la semaine dernière. C'est son troisième poste de sous-préfet après Chinon et Saumur d'où il arrive. Auparavant, il a exercé au ministère de l'Intérieur et chez les pompiers. 

 

Une carrière de pompier 

 

À 50 ans, ce père de 3 enfants a un parcours pour le moins atypique. Dès 17 ans, il commence en tant que sapeur-pompier volontaire : "j'ai été colonel hors-classe de sapeurs-pompiers, j'étais en haut de l'échelle après avoir fait différents postes de commandement à Versailles, dans le Doubs, en Moselle. On  doit être 3 dans le corps préfectoral à avoir comme origine les sapeurs-pompiers. C'est un peu atypique, mais c'est aussi un moyen de servir nos concitoyens autrement que par la partie sauvetage et secours". 

Samuel Gesret compte aussi 10 ans au linistère de l'Intérieur dans la gestion de crise ou en tant que conseiller sur la sécurité civile, l'anti-terrorisme, le risque industriel, "j'ai fait une formation d'ingénieur en sécurité industriel dans mon parcours", précise le sous-préfet. 

 

La crise sanitaire en dossier prioritaire

 

Fraîchement arrivé en Mayenne, Samuel Gesret ne connaît pas le territoire et va passer ses prochaines semaines à le découvrir : "on m'a parlé d'un territoire attractif et dynamique". Avant d'entrer dans le vif du sujet sa mission d'accompagnement des élus dans leurs différents projets, "sous-préfet, c'est régler les problèmes", souligne le sous-préfet.

Son travail sera aussi axé sur la crise Covid autant bien sur le plan sanitaire, que social et économique : "on a essentiellement la crise sanitaire dans les dossiers compliqués aujourd'hui, c'est vraiment une priorité. C'est nécessaire si on veut faire vivre les autres projets". 

Samuel Gesret sera aussi sous-préfet de Laval et secrétaire générale de la Mayenne. 

Arrivée sous-préfet Chiot Gesret_02 09 21_AVC
Samuel Gesret a pris ses fonctions lors de la traditionnelle cérémonie
Crédit: Alexis Vellayoudom