Craon. Planète en fête vient mettre en avant l'agriculture biologique

Mayenne

24 juin 2022 à 9h49 par Alexis Vellayoudom

L'événement de la culture bio en Mayenne s'installera à Craon les 2 et 3 juillet. Au programme, un marché bio, une dizaine de conférences et des concerts.

Planète en fête Craon_17 06 22_AVC
La ville de Craon mise sur cet événement pour lancer des projets
Crédit: Alexis Vellayoudom

Planète en fête pose à nouveau sa charrue dans le Sud-Mayenne, ça n'était pas arrivé depuis 2014 et une édition à Ballée. L'événement du CIVAM Bio et l'association des producteurs bio de la Mayenne, s'installeront les 2 et 3 juillet au plan d'eau du Mûrier de Craon pour prôner le développement durable et l'agriculture biologique, "on voulait se tester sur une moyenne ville. Et Craon a une bonne dynamique sur ces questions d'environnement et d'actions citoyennes", justifie Céline Launay, la coordinatrice du Civam Bio Mayenne.

 

Prôner l'écologie positive

 

"On aura environ 80 exposants sur l'environnement, l'habitat, la santé, le bien-être, les alternatives à la consommation (NDLR : les inscriptions sont encore possibles). On a une dizaine de conférence-débat. Une trentaine d'animations pour tous les âges et même une animation pour les bébés. Et puis des initiations au style drum, à la musique et scène ouverte avec une programmation de 10 groupes", détaille Céline Launay. Trois soirées ciné sont aussi programmées dans les cinémas Le Vox à Renazé et Le Palace à Château-Gontier. 

 

Le programme de Planète en fête
Crédit: Alexis Vellayoudom

 

L'événement grand public ne se veut pas donneur de leçon, mais souhaite ouvrir le débat comme sur le sujet de la méthanisation, "l'idée, c'est de ne pas dire noir ou blanc, mais c'est d'avoir de l'info, de se faire son opinion pour ensuite, peut-être, rentrer dans des groupes qui réfléchissent sur certains projets. On n'est pas dans le clivage, dans l'opposition. On est sûr comment on construit un monde autrement avec la place de chacun et que chacun s'y retrouve", explique Céline. Une conférence sera dédiée aussi aux labels avec l'envie d'aider les gens à comprendre, "c'est vraiment l'idée de dire, on voit plein de marques qu'arrivent sur le marché. Il y a des cahiers des charges, mais finalement est-ce qu'on sait vraiment ce qui a derrière, est-ce que c'est pas juste du green-washing. C'est ça aussi, c'est éclairer sur ses questions", ajoute la coordinatrice.

 

Des conférences de presse pour ouvrir le débat
Crédit: Alexis Vellayoudom

 

Une grande soirée est prévue le samedi soir avec les groupes 79'S et Adone Ipi. Il faudra réserver son repas avec un menu unique à 15 € en réservation sur HelloAsso ou 17 € pour les tickets pris à l'accueil le jour de l'ouverture.

 

Laisser une trace dans les villes 

 

"C'est un moyen de faire découvrir la commune et la question écologique", se réjouit Bertrand de Guébriant, le maire de Craon. "On veut mettre en avant tout ce qui se fait sur le territoire", ajoute Céline Launay. Avec cet événement, la ville va pouvoir tester plusieurs projets, "on lancera un café repair où les gens pourront amener leurs appareils électro-ménager et recevoir des conseils pour les réparer. On a aussi l'association Nulle part Ailleurs qui installera un atelier de réparation de vélo. Tout cela à vocation à rester et se pérenniser dans le temps", se réjouit Vincent Guillet, adjoint en charge de l'écologie et du développement durable. 

 

 

Le passage de Planète en fête permet aux communes de lancer des projets
Crédit: Alexis Vellayoudom

 

Les organisateurs restent 6 mois sur le territoire ce qui permet de faire émerger des idées sur la durée. Un procédé qui a fait ses preuves ailleurs, "sur Origné, il y a une installation qui s'est faite sur la commune, il y a un marché. Le restaurateur propose plus de produits bio, il y a une réflexion sur l'énergie", raconte Céline Launay. 

Les organisateurs cherchent encore des bénévoles. L'entrée est à prix libre. Informations et programme sur le site du Civambio53.fr.