En Mayenne, ces bénévoles aident des familles à rechercher des personnes disparues

Mayenne 

9 mars 2022 à 10h46 par Alexis Vellayoudom

A.R.P.D - Laval_17 02 22_AVC
Marie-Hélène Feunteun et Emma Chabrunt aident des familles à rechercher des proches disparus
Crédit: Alexis Vellayoudom

Elles essayent de retrouver des personnes disparues. En Mayenne, trois femmes à la retraite sont bénévoles de l'association A.R.P.D pour Assistance et Recherches de Personnes Disparues. L'association née en 2003 sur Paris, a installé une antenne en 2020 sur le département de la Mayenne. 

 

"On veut aider les gens"

 

N'y voyez en aucun du voyeurisme, Emma et Mylène font ça par pure gentillesse, "on veut aider les gens, c'est une aide aux gens. On a fait du bénévolat avec Mylène depuis longtemps, on a toujours été vers les gens donc ça fait parti de notre ADN", se justifie Emma Chabrunt. La retraitée a intégré l'association après avoir visionné un reportage sur une disparition inquiétante, non élucidée, une "cold case" dans le jargon. 

 

Ces bénévoles veulent aider les gens dans l'attente
Crédit: Alexis Vellayoudom

 

Si vous essayez de rechercher un père absent ou une fille cachée, passez votre chemin. Les missions sont bien déterminées, "on recherche des gens qui veulent d'un coup faire un break ou partir. Ça peut être d'une façon dramatique, ça peut être aussi pour tourner le dos à une situation qui ne leur convient plus à cause de dettes ou de problèmes familiaux. Souvent, ce sont des personnes marginales, ça peut être des enfants", explique Marie-Hélène Feunteun. 

Les familles concernées déposent un dossier auprès de l'association. Les bénévoles prennent ensuite le relais, rencontres, explications des circonstances de la disparition avant de démarrer l'enquête, "après nous allons sur le tas pour essayer de voir auprès d'amis, des contacts tout ce qui peut être fait, mais sans prendre le rôle de la gendarmerie", témoigne Emma. D'ailleurs, l'association est souvent amenée à collaborer avec la gendarmerie, en fournissant des éléments aux militaires. Les bénévoles peuvent aussi apporter un soutien moral aux familles ou dans les démarches administratives. 

 

Une disparition en Sarthe

 

Les deux retraitées travaillent en ce moment sur une disparition en Sarthe, "la soeur de celui qui a disparu a fait appel à l'A.R.P.D pour prendre le relais d'une enquête menée par la gendarmerie. On est allé sur place rencontrer des gens, des amis, voir ce qui a pu être fait. Sentir aussi le contact, disons qu'on avait des doutes", raconte Marie-Hélène. 

 

Que font les bénévoles de l'A.R.P.D ?
Crédit: Alexis Vellayoudom

 

"On a été choqué par l'affaire Jubilar où beaucoup de moyens ont été déployés. Ne serait-ce qu'hélicoptère, chiens, etc... Et donc on se dit que ce pauvre monsieur est peut-être dans un fossé et tout le monde s'en fout. C'est ça qui nous a fait mal. Pour la famille, si on pouvait faire quelque chose, au moins qu'ils puissent faire leur deuil et savoir où il est, c'est le plus important", poursuit la retraitée. Les infos sont ensuite remontées au référent régional pour poursuivre l'enquête.

L'association est joignable au 06 18 33 77 77 ou à l'adresse contact@arpd.fr