En Mayenne, deux familles ukrainiennes sont attendues demain à Fougerolles-du-Plessis

Mayenne 

1er mars 2022 à 15h52 par Alexis Vellayoudom

Les deux familles arrivent de la région de Kiev. Ils seront installés dans le Nord-Mayenne. D'autres familles pourraient suivre.

Rassemblement Ukraine Angers_26 02 22_AVC
À Angers, plusieurs personnes se sont rassemblées en soutien au peuple ukrainien
Crédit: Priscille Formon

La Mayenne et l'Anjou se profilent en terre d'accueil pour les Ukrainiens. Alors que les combats risquent de s'intensifier à Kiev, Kharkiv et Marioupol, le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés annonce que 660 000 ukrainiens auraient déjà passé les frontières de la Pologne, de la Moldavie et de la Roumanie. Les pays de l'ouest de l'Union européenne ont déjà annoncé qu'ils accueilleront plusieurs familles. Dans le Nord-Mayenne, à Fougerolles-du-Plessis, deux familles devraient arriver mercredi soir. 

 

La solidarité se met en marche 

 

C'est Hayley Gilks qui est l'origine de leur venue, une Anglaise installée dans le Nord-Mayenne à Landivy. "Une famille est déjà en route, beaucoup d'autres sont attendues [...] nous essayons de nous préparer à aider les familles dès leur arrivée en leur fournissant des fournitures essentielles comme des articles de toilette et de la nourriture", peut-on lire sur son compte Facebook. 

 

 

 

Les familles, une mère et sa fille de 12 ans, et une autre femme accompagnée de sa grand-mère et de son fils de 17 ans, viennent de la région de Kiev, la capitale de l'Ukraine, "deux volontaires sont allés les aider pour traverser la frontière de la Roumanie et les emmener à Bucarest où ils prendront un vol vers Paris", ajoute l'habitante de Landivy. Ils se seront accueillis dans un hébergement d'urgence, le temps de trouver un logement plus pérenne. 

"Ils ont réussi à apporter quelques effets personnels avec eux, mais ils auront besoin de plus de choses au fur et à mesure que nous les installerons", indique Hayley. Une cagnotte en ligne a d'ailleurs été mise en place pour acheter des vêtements, de la nourriture et des produits d'hygiène. Une adresse mail est mise en place : mayenne4ukraine@gmail.com.

 

En Anjou, plusieurs associations prêtes à l'accueil

 

Après le rassemblement de samedi, les associations culturelle et humanitaire UKRN'GO et Anjou-Lviv ont annoncé qu'elles étaient prêtes à faire venir des familles Ukrainiennes en Maine-et-Loire, "à tous nos amis de Lviv, si vous voulez venir en Anjou, ou si vous connaissez des gens qui le souhaitent, n'hésitez pas. Contactez-nous à ukrngo@orange.fr", a écrit Jean-François Baumard.

Aujourd'hui, selon le ministre de l'Intérieur, moins d'une centaine d'Ukrainiens sont arrivés en France, leurs titres de séjours sont prolongés de 90 jours.