En Mayenne, la suppression d'un poste d'infirmière scolaire confirmée

Mayenne 

Le poste de la cité scolaire Réaumur-Buron est transféré en Loire-Atlantique où il manque une infirmière scolaire. Les syndicats dénoncent une logique comptable.

Manif Infirmières scolaires Laval
Une cinquantaine de personnes se sont rassemblées pour protester contre la suppression de poste
Crédit: Alexis Vellayoudom

19 mai 2021 à 15h19 par Alexis Vellayoudom

La décision a été actée lors du Comité Technique Spécial Département du 29 avril. Les syndicats CGT, FNEC-FP FO, FSU et UNSA éducation ont protesté contre cette mesure qu’ils jugent comme une logique purement comptable.

Le poste est transféré de la cité scolaire Réaumur-Buron vers la Loire-Atlantique où il manque un poste. Le département compte une infirmière pour 1 200 élèves alors que la Mayenne compte une infirmière pour 1 500 élèves.

Mais, les syndicats dénoncent une décision au détriment des élèves puisque la Mayenne est en manque de personnel médical et surtout de médecins scolaires de l'éducation nationale, un médecin pour 18 000 élèves alors que la Loire-Atlantique est à un médecin pour 8 000 élèves.

Les syndicats ont claqué la porte du CTSD où l'inspecteur académique de la Mayenne n'était pas présent. Ils demandent la saisine "urgente" du Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail, "en raison des risques psychosociaux à craindre pour ces personnes", expliquent les organisations syndicales.