En Mayenne. Le programme des États généraux de la santé

Mayenne 

27 janvier 2022 à 16h58 par Alexis Vellayoudom

Ces états généraux démarreront le 22 février à l'Espace Mayenne, mais les Mayennais peuvent déjà apporter leurs idées et contributions sur le site du Conseil départemental.

Illustration médecins_27 01 22_twenty20photos
Image d'illustration
Crédit: twenty20photos

Ces Etats généraux de la santé ne pouvaient pas mieux tomber (NDRL : initialement prévu en décembre 2021). Rien n'est plus parlant que ces dernières semaines pour comprendre l'importance de faire évoluer l'offre de soins en Mayenne. En moins de deux semaines, les accouchements ont été arrêtés à l'hôpital de Mayenne, faute de médecins anesthésistes. Il y a encore quelques jours, les urgences de nuit de l'hôpital de Laval tiraient, une nouvelle fois, le rideau pour 4 nuits en raison d'un manque de personnels, "ce sont des situations qui ne sont pas acceptables. Chacun est dans son rôle, je remercie les parlementaires qui agissent au niveau national pour faire des textes nationaux. Nous, on n'a pas cette capacité, un président de département n'est pas un législateur, mais il peut agir sur son territoire", explique Olivier Richefou, président du Conseil départemental.

 

Programme des états généraux de la santé
Crédit: Alexis Vellayoudom

 

Dans les faits, ces EGS ont déjà commencé, mais le lancement officiel se tiendra le 22 février à 20h dans l'Espace Mayenne lors d'une table ronde réunissant habitants et professionnels. Quatre personnalités sont conviées. Il s'agit de Stéphane Pardoux, directeur général de l'agence nationale d'appui à la performance (ANAP), Antoine Malone, université québécois, spécialisée sur les questions de la performance organisationnelle de l'hôpital et du système de santé, Sophie Augros, médecin généraliste, conseillère médicale auprès de la directrice générale de l'offre des soins (DGOS), et David Gruson, directeur du Programme Santé du Groupe Luminess (ex-groupe Jouve). 

Pendant un mois, habitants et professionnels se pencheront sur la question de l'offre de soins en Mayenne. Le CRAPS, Cercle de recherche et d'analyse sur la protection sociale, est partenaire. 

 

Quelles sont vos idées pour améliorer l'offre de soins en Mayenne ? 

 

Depuis le vendredi 21 janvier, tous les Mayennais peuvent rendre compte de leur vécu ou partager leurs idées sur le site du Département pour améliorer l'offre de soins en Mayenne. C'est l'essence même de ces Etats généraux, réunir habitants, professionnels et experts pour trouver de nouvelles solutions sur la Santé dans le département et remédier à ce chiffre, un Mayennais sur 10 n'a pas de médecins traitants ou encore éviter des fermetures régulières de service.

Oubliez la régulation d'installation des médecins, ces propositions doivent rester dans le champ d'action du Département souligne son président : "je vous prends un exemple, les textes ont prévu depuis quelques années qu'un médecin peut avoir un assistant à ses côtés, ce qui lui permet de lui faire réaliser quelques tâches et libérer du temps médical. Aujourd'hui, le constat, c'est qu'il n'y en a pas beaucoup. Les textes existent, mais il y a sans doute des freins administratifs [...] ".

 

Quel est le champ d'action du Département ?
Crédit: Alexis Vellayoudom

 

D'autres peuvent venir de la société civile, "une structure de responsables de ressources humaines d'entreprises a proposé d'ouvrir sa structure aux jeunes médecins qui arrivent, aux internes qui n'ont pas encore choisi leur lieu pour s'installer, de façon à pouvoir plus facilement les intégrer dans la vie locale mayennaise", raconte Olivier Richefou. 

 

Neuf réunions publiques dans le département

 

L'autre temps fort de ces EGS, ce sont les réunions publiques prévues dans toutes les EPCI. Elles démarreront le 3 mars à Mayenne, "je crois beaucoup à l'intelligence collective [...] des séances qui seront animées par des professionnels. Chacun pourra s'exprimer, à la fois le grand public, des acteurs du territoire pour faire part de leurs propositions", précise Olivier Richefou. Trois séminaires réservés aux professionnels se tiendront sur trois samedis, les 26 février, 5 et 12 mars. Trois thèmes ont été retenus, l'accès aux soins hors hospitaliers, hôpital/clinique et Santé mentale

Le Conseil départemental consacre 50 000 euros pour ces Etats généraux. Un livre Blanc sera édité lors de l'ultime réunion de ces EGS, le 23 mars. 

 

Infos pratiques : 

Inscription sur lamayenne.fr ou auprès du Conseil départemental de la Mayenne au 02 43 66 53 53

Dates des réunions publiques : 

-Bocage Mayennais le 3 mars - Espace Colmont à Gorron
-Coëvrons le 3 mars - Salle des 4 vents
-Laval Agglo le 7 mars - Espace Mayenne
-L'Ernée le 10 mars - Salle Communale de Montenay
-Mayenne Communauté le 1er mars - Salle des Châteliers
-Mont des avaloirs le 23 février - Hôtel communautaire à Pré-en-Pail
-Pays de Craon le 10 mars - Salle du Mûrier
-Pays de Château-Gontier le 15 mars - Salle des fêtes de Saint-Fiacre
-Pays de Meslay-Grez le 16 mars - Salle Socio-culturelle