Hutchinson - Le Joint Français aura un nouveau bâtiment logistique à Château-Gontier-sur-Mayenne

Mayenne 

Le bâtiment de 4 000 m² est financé à hauteur de 3,3 millions d'euros par le Pays de Château-Gontier. Le site est extensible pour faire face aux besoins logistiques du groupe.

Bâtiment Logistique Joint Français_19 05 21_AVC
La parcelle pour accueillir un doublement ou un triplement du site
Crédit: Alexis Vellayoudom

21 mai 2021 à 10h22 par Alexis Vellayoudom

Le Joint Français n'aura plus un, mais deux sites sur Château-Gontier-sur-Mayenne. Le Pays de Château-Gontier finance à hauteur de 3,3 millions d'euros la construction d'un nouveau site de 4 000 m² dédié à la logistique sur la zone d'activité nord de Bazouges. Le bâtiment sera seulement à 1 km du site de production.


Un besoin urgent d'Hutchinson - Le Joint Français


Le fabricant de joint torique d'étanchéité est sur le territoire depuis 40 ans, emploi environ 530 salariés et livre 2 000 clients. Mais encore faut-il avoir les capacités logistiques, c'est l'enjeu de ce bâtiment a expliqué Jean-Christophe Moustafioglou, directeur d'établissement au Joint Français : "depuis quelque temps, on externalise notre stockage et notre préparation de commande parce que nous sommes en manque de place pour accompagner cette croissance. D'où la nécessité pour nous aujourd'hui de pouvoir organiser de manière plus rationnelle l'ensemble de ces activités".

Un nouveau bâtiment pour le Joint Français à Château-Gontier-sur-Mayenne
Crédit: Alexis Vellayoudom

Le bail est 12 ans, avec un loyer de 26 600 euros et une option d'achat au bout de 5 ans. Pour Philippe Henry, le président du Pays de Château-Gontier, c'est le rôle de la Communauté de communes de faciliter les projets des entreprises et les accompagner dans leur développement, pour le bien du tissu économique local : "c'est un besoin qui s'il n'est pas réalisé, fragilise l'entreprise dans ses services supports [...] si on a une logistique défaillante, on peut être en situation de se fragiliser nous-mêmes sur le plan industriel. C'était pour nous très important de consolider l'ancrage de cette belle entreprise sur le territoire".

La parcelle pourra accueillir un doublement ou un triplement du site. Le bâtiment sera équipé de panneaux photovoltaïques pour satisfaire 100 % des besoins énergétiques du site.


Un investissement malgré la crise sanitaire et le contexte du site de Segré


Jean-Christophe Moustafioglou est revenu sur cette année 2020 : "l'activité a été compliquée notamment sur mars, avril, mai [...] malgré tout, on a gardé une petite activité notamment pour fabriquer des joints qui allaient sur des respirateurs dans le secteur médical et para-médical. Lorsque l'activité est repartie l'été dernier, pour nous, le redémarrage a été extrêmement fort et extrêmement continu jusqu'à aujourd'hui".

Pour Philippe Henry, le Pays de Château-Gontier doit accompagner le développement de ses entreprises
Crédit: Alexis Vellayoudom

L'occasion aussi de revenir sur cet investissement alors qu'il y a encore quelques mois le groupe a annoncé un plan de départ qui concerne 6 postes au Joint Français à Château-Gontier et 86 sur le site Hutchinson - Paulstra de Segré. Jean-Christophe Moustafioglou désamorce : "Hutchinson, c'est un conglomérat d'entreprises. Les principales sont Paulstra, Le Joint Français et Hutchinson SNC. Ces entités regroupent un certains nombre d'usines avec des activités et des marchés complètement différents. Ce qui est vrai pour une usine de Paulstra, ne l'est pas forcément pour le Joint Français".

Les travaux du site logistique de Château-Gontier débuteront cet été. La livraison est espérée pour janvier 2022.