Meslay-du-Maine. Des commerçants font vivre une boutique éphémère pendant les fêtes de Noël

Mayenne

Pour les fêtes de Noël, la ville de Meslay-du-Maine ouvre une boutique éphémère avec 21 commerçants pour dynamiser son centre-ville et créer du lien entre commerçants.

7 décembre 2023 à 15h43 - Modifié : 7 décembre 2023 à 16h20 par Alexis Vellayoudom

Boutique éphémère Meslay-du-Maine_29 11 23_AVC
La boutique accueille à tour de rôle 21 commerçants du secteur
Crédit : Alexis Vellayoudom

À Meslay-du-Maine, c'est une initiative avec laquelle on pourrait presque faire un film de Noël. Depuis le 24 novembre, une boutique éphémère a ouvert ses portes dans un local vacant de la mairie. À l'intérieur, 21 commerçants du secteur cohabiteront à tour de rôle. L'idée émane de la chargée de programme Petite ville de demain pour redynamiser le centre-ville et créer du lien entre commerçants. "C'est la "magie de Noël" d'ouvrir une boutique. L'idée, c'est vraiment de dire aux gens, venez acheter un cadeau local et ne pas aller sur Amazon par exemple", explique Manon Carcel, en charge du programme Petite Ville de Demain à Meslay-du-Maine et à l'origine de l'idée. La boutique est installée au 1 rue de la Gare pour ramener du flux sur la place du marché, "les gens arrivent, ils se disent qu'est-ce qu'il se passe ici, ils sont très curieux parce qu'on n'a jamais vu ça sur Meslay", décrit Manon.

 

Mettre les commerces locaux en avant 

 

Difficile en effet de ne pas remarquer la vitrine décorée aux couleurs de Noël. C'est d'ailleurs ce qui a attiré Léane et sa maman, "je passe devant à chaque fois, j'ai vu la vitrine du magasin qui change, ça m'a attiré". Toutes les deux sont venus faire du repérage "le fait d'avoir un regroupement de différentes personnes locales et artisanales, c'est ce qu'on recherche sur Meslay", lâche sa maman. À l'intérieur, sur les étales, un large choix, on retrouve des vêtements, de la nourriture, des objets en cuir ou encore des bijoux. Elles ont fait la connaissance de Christine Trouvé-Brown. L'Anglaise et son mari ont un élevage de porcs en liberté à Préaux. Habituellement, ils vendent des terrines, des rillettes et de la viande de porc en direct. Ce soir, c'est sa première dans la boutique, "il y a déjà beaucoup de monde qui est venu. Les fêtes de Noël, c'est très important pour nous, nos bocaux se vendent très bien".

 

Reportage dans la boutique éphémère de Noël à Meslay-du-Maine
Crédit : Alexis Vellayoudom

 

Ce mercredi, elle occupe la boutique avec Catherine Belloir, conseillère en image de soi à Parné-sur-Roc. Pour elle, c'est aussi l'occasion de se faire connaître : "les gens qui franchissent la porte de cette boutique, ne connaissent pas tout ce que les personnes peuvent faire sur Meslay et les alentours. C'est de se dire, finalement à 5 min de chez moi, j'ai une personne qui fait du miel, ou à deux minutes, une personne qui fait de la rillettes de poule. Ça valorise le métier de chacun". À côté, Christine Gallienne, vendeuse de lingerie et prêt-à-porter à domicile, installée à Bonchamp, rencontre une autre clientèle : "il y a des clients qui préfèrent venir en boutique où c'est un endroit plus neutre et d'autres qui préfèrent le moment cocooning, réunir les copines, prendre l'apéro du soir, un moment privilégié. Noël, c'est très important, c'est des idées cadeaux pour les hommes".

 

Développer une vie commerçante

 

Preuve du succès de l'opération, les 21 demandes pour occuper le local. Chaque semaine, ils seront cinq à exposer dans ce local, vide depuis deux ans et mis à disposition par la mairie. "La commune prend en charge la moitié du loyer avec les charges et l'assurance. Le reste est pour les exposants, ils payent chacun 12,5 € pour une semaine", précise Manon. Une initiative qui plaît aux commerçants, "je ne connaissais personne de chez personne, j'ai bien été accepté comme tout le monde. On s'auto-remplace, c'est un esprit sympathique. En plus, je recherche une collaboratrice sur la Mayenne, ça permet de voir du monde", confie Christine Gallienne. Les commerçants n'hésitent d'ailleurs pas à acheter les uns chez les autres, "c'est pas bon pour le porte-monnaie, mais ça fait du bien aussi", s'amuse Catherine Belloir.

 

La magie de Noël opère à Meslay-du-Maine
Crédit : Alexis Vellayoudom

 

Un esprit et un lien entre commerçants que la ville de Meslay-du-Maine aimerait développer. "Après, peut-être que ça va donner envie à certains de s'installer, pourquoi pas continuer dans l'optique d'une boutique partagée. Ça permet aux personnes qui sont un peu plus isolées de faire de nouvelles rencontres et fédérer un bon groupe", espère la responsable du programme Petit ville de demain. Vous pouvez pousser les portes de cette boutique jusqu'au 31 décembre.