Rentrée scolaire : 30 élèves mayennais en situation de handicap sont sans transport

Mayenne

1er septembre 2022 à 8h04 - Modifié : 1er septembre 2022 à 12h30 par Alexis Vellayoudom

La Région Pays de la Loire a pris du retard sur l'élaboration des circuits en raison d'une procédure judiciaire en cours. Sur les 550 élèves mayennais en situation de handicap, 30 n'ont pas de transport pour ce matin et demain.

OXYGENE RADIO

Rentrée difficile pour des Mayennais en situation de handicap. La Région a fait savoir que ce matin 30 élèves sont sans solution de transport, ça sera le cas aussi vendredi pour 6 circuits, "les familles ont été informées et la Région est pleinement mobilisée pour pouvoir assurer le service avec la mise en place de solutions dès le lundi 5 septembre", peut-on lire dans un communiqué. En revanche, le service de transport pour les 520 autres élèves mayennais en situation de handicap est assuré, soit 131 circuits concernés. 

 

Une prise de retard dans l'élaboration des circuits

 

Ce retard à l'allumage, la Région le justifie par une procédure en cours. Titi Floris, l'un des candidats à l'appel d'offres pour le transport des enfants en situation de handicap, avait déposé un dossier jugé non-conforme au cahier des charges de la Région. Contestant cette décision, l'entreprise avait alors saisi le tribunal administratif, "cette démarche engagée par le dirigeant de Titi Floris a pour conséquence de retarder le calendrier habituel d’élaboration des circuits", se justifiait la Région. Selon la SCOP mayennaise, le Conseil Régional ne veut pas facturer de coûts de conduite mais seulement des frais kilométriques pour les trajets de moins de 20 km, ce qui lui poserait problème pour garantir la rémunération conventionnelle minimale de ses conducteurs.