Réouverture des discothèques : "c'est trop beau pour être vrai"

Mayenne 

En Mayenne, le CaraClub est le seul à rouvrir après 16 mois de fermeture. A l'entrée, les clients doivent présenter un pass sanitaire à jour pour enlever le masque sur la piste.

CaraClub Azé foule musique lumières discothèque_CaraClub 53
Le CaraClub d'Azé était le seul à rouvrir en Mayenne ce vendredi 9 juillet .
Crédit: Le Cara Club 53

13 juillet 2021 à 18h56 par Coralie Juret

Un pass sanitaire sera bientôt obligatoire pour les activités de loisirs, comme c'est déjà le cas depuis vendredi dans les discothèques. En Mayenne, le CaraClub s'apprête à ouvrir pour sa troisième soirée en cette veille de 14 juillet, après 16 mois de fermeture. La fête peut continuer malgré les annonces du Président hier, et le gérant Maurice Derouet est heureux, mais prudent. Il ne transige pas sur le protocole sanitaire à l'entrée.

Maurice Derouet : "aux jeunes, faites-vous vacciner"
Crédit: CJ

Des jeunes qui sont nombreux à avoir déjà reçu une première dose de vaccin contre la Covid-19, note le gérant.


 


1 an et demi ouvert, 1 an et demi fermé


 


En 3 ans d'existence seulement, le CaraClub d'Azé est resté clos 16 longs mois. Quand d'autres ont mis la clé sous la porte, Maurice Derouet se dit ravi de voir ses deux pistes reprendre enfin vie dans son club castrogontérien, zone de Terre Rouge à Azé, attirant même une clientèle lavalloise inhabituelle vendredi dernier, mais moins de clients qu'espéré. Une réouverture qui en vaut la peine grâce à des travaux d'extension (un fumoir couvert) qui lui permet de recevoir plus de monde qu'avant malgré la jauge réduite.

Réouverture du CaraClub : ça fait plaisir de revoir les jeux de lumière, le son et les jeunes".
Crédit: Coralie Juret
Maurice Derouet CaraClub discothèque Azé Chio_13 07 21_CJ
Maurice Derouet a ouvert le CaraClub il y a 3 ans à Azé.
Crédit: CJ

"Musicalement on repart de zéro"


 


Refroidis par le protocole sanitaire, à peine un tiers des clubs français a sauté le pas. La réouverture au CaraClub d'Azé, c'est presque un nouveau départ explique le gérant, Maurice Derouet.

Maurice Derouet : "on a l'impression de rouvrir un établissement"
Crédit: Coralie Juret

Pass sanitaire exigé donc pour aller en boîte ce soir : un test de moins de 48h, deux doses de vaccins depuis plus de 15 jours, ou une Covid depuis moins de 6 mois et plus de 15 jours... avec un QR code à flasher sur attestation papier ou sur l'appli AntiCovid. Le gérant du CaraClub risque la fermeture immédiate, en cas de manquements au protocole sanitaire.