Saint Brice. Les Agêts "sous le choc" après la disparition d'une lycéenne

Mayenne 

9 novembre 2021 à 19h38 par Coralie Juret

Depuis hier soir, les recherches n'ont pas cessé entre le hameau de Saint Brice et la forêt de Bellebranche, où la jeune fille de 17 ans a disparu pendant son jogging.

Les Agêts Saint Brice 53_09 11 21_CJ
La jeune fille est partie des Agêts, sur la RD28, pour un jogging en forêt de Bellebranche.
Crédit: CJ

Les recherches se poursuivent ce soir à Saint Brice en sud-Mayenne pour retrouver la jeune fille disparue depuis hier soir. Les gendarmes couvrent désormais 190 hectares de bois et d'étendues d'eau dans le cadre d'une enquête pour "enlèvement et séquestration". Aucune piste n'est écartée, "criminelle, accidentelle ou fugue" annonçait tout à l'heure la procureure de la République de Laval Céline Maigné.

La lycéenne de 17 ans était partie pour un jogging en fôret de Bellebranche hier vers 16h. Aux Agêts où elle vit avec ses parents, les habitants sont surpris et sous le choc. Dans le hameau d'une trentaine de maisons traversé par la départementale 28 qui relie Château-Gontier à Sablé, les quelques habitants qui discutent devant les maisons ont appris la nouvelle ce matin ou hier soir dans les médias.

"On ne pense pas que dans nos petites campagnes ça peut arriver"
Crédit: Coralie Juret

La disparue, 17 ans est une sportive. Elle pratique le triathlon, nous confie un homme qui a bien remarqué l'absence du père de famille au travail ce matin. Une voisine "triste pour la famille" passe son chemin, larmes aux yeux. De son côté, une maman de son côté s'inquiète déjà... pas question que ses enfants rentrent seuls du car aujourd'hui. Des écouteurs tachés de sang et un téléphone portable ont été retrouvés, information que n'a pas confirmée le Parquet de Laval. Un étang a aussi été sondé aujourd'hui. Le hameau et le bourg de Saint Brice sont pourtant calmes, assure une dame qui vit sur la commune depuis 41 ans. 

À 2 kilomètres de là, dans la forêt de Bellebranche, près de 200 gendarmes à pied, à moto, à cheval et en hélicoptère cherchent la lycéenne sans relâche depuis la nuit dernière.