Stade lavallois : à dix, Laval sombre à Sochaux

MayenneSports

2 septembre 2022 à 23h02 par Cyprien Legeay

Réduit à dix après l'expulsion de Yasser Baldé, le Stade lavallois n'a pas réussi à conserver son avantage au score face à Sochaux (4-1).

Zakaria Naidji n'a pas trouvé la faille.
Zakaria Naidji n'a pas trouvé la faille.
Crédit: Cyprien Legeay

C'est une nouvelle désillusion pour le Stade lavallois ce vendredi soir. Une semaine à oublier même après trois revers de rang en six jours. Les joueurs d'Olivier Frapolli ont concédé une large défaite sur la pelouse de Sochaux (4-1).

Le carton rouge de Yasser Baldé (38') aura évidemment été le tournant de la partie mais même avait ça les Tango ont été bousculé. Face à une armada offensive impressionnante, le plan était de jouer les contres et de s'aplliquer à bien défendre. Si les assauts sochaliens s'enchaînaient, surtout après le quart d'heure de jeu, Laval tenait bon. Plus que ça, les Mayennais ouvraient le score par Julien Maggiotti. Sur un service de Rémy Duterte, le Corse redressait le ballon dans la surface pour tromper Maxence Prévot (29').

 

LIRE AUSSI. Bryan Goncalves reste à Laval

Mieux dans la partie, les Tango se sabordaient avec le deuxième carton jaune de Yasser Baldé, prié de rentrer aux vestiaires avant tout le monde. Sochaux en profitait finalement quelques instants plus tard quand Gaétan Weissbeck trouvait la faille après une percussion de Tony Mauricio dans la surface (45+2').

 

Laval plonge en deuxième mi-temps

 

Après la pause, le Stade lavallois décidait de rester à quatre défenseurs. Mais la débauche d'énergie et le manque de justesse allait se payer cash. Si, en contre, Rémy Duterte obligeait le portier sochalien à une énorme parade, c'est bien les locaux qui prenaient l'avantage grâce à Moussa Doumbia (72'). En difficulté, les Tango subissaient de plus en plus et Tony Mauricio (81', 3-1) puis Maxime Texeira (4-1,83') parachevaient l'œuvre sochalienne.

Un nouveau revers qui laisse Laval avec ses 7 petits points mais qui inquiète forcément alors que les Tango ont enchaîné trois défaites de suite.