V and B Fest' : visite du château des artistes avec le programmateur du festival

Mayenne

En travaux depuis plusieurs mois, le site du Domaine de la Maroutière accueillera le V and B Fest' les 26, 27 et 28 août. Damien Jahier, le programmateur du festival, nous fait visiter le chantier.

Damien Jahier V and B Fest'_21 07 22_AVC
La piste de l'ancien hippodrome accueillera près 20 000 festivaliers par jour
Crédit: Alexis Vellayoudom

22 juillet 2022 à 17h17 par Alexis Vellayoudom

Dans un peu plus d'un mois, le V and B Fest' fait son grand retour pour sa 2ème édition. Nouvelle ville, nouveau lieu pour accueillir les festivaliers et les artistes. Le montage des scènes et des décors a commencé ce matin, mais cela fait déjà plusieurs mois que les organisateurs et les artisans s'attellent à la rénovation du Domaine de la Maroutière. La société V&B a fait l'acquisition de ce terrain de 300 hectares qui accueillait l'ancien hippodrome, à l'entrée de Château-Gontier-sur-Mayenne, lorsque vous arrivez du Lion d'Angers par la RN 162, pour en faire le site dédié au festival.

 

De nouvelles canalisations pour doucher 20 000 campeurs

 

Dès le chemin d'entrée, les travaux se font sentir, une voirie en gravier flambant neuve traverse une allée d'arbres, "on a sécurisé plus de 300 chênes pour l'accueil du public parce que vu que c'est un site très arboré, on ne peut pas se permettre d'avoir une branche qui tombe sur un festivalier", explique Damien Jahier, le directeur du festival. 

 

Doucher l'équivalent de la ville de Château-Gontier-sur-Mayenne
Crédit: Alexis Vellayoudom

 

Une voirie de 3 km dessert les 80 hectares du festival, "ce qui était important, c'était pour nous de créer toute une voie technique autour du festival pour le rendre accessible techniquement. Si on a des intempéries pendant le montage, ça va nous permettre de monter, et même d'assurer si pendant les trois jours, il pleut", s'amuse Damien. Deux accès techniques permettront de gérer les flux techniques et artistiques, dont une qui débouche directement sur la D 267, "c'est une autoroute, ça fera que de rouler". Pour l'accueil des festivaliers, huit parkings ont été créés le long de la RN 162, un chemin aménagé à l'intérieur des champs les emmènera directement vers l'entrée.

 

Mais la priorité, c'était la viabilisation du site, "pour ramener de l'eau potable pour l'accueil des campeurs. Ramener beaucoup d'eau pour les douches, vu qu'on attend 20 000 campeurs, c'est la ville de Château-Gontier-sur-Mayenne qu'on va devoir doucher pendant trois jours. Ce n'est pas rien, on a creusé des tranchées dans tous les sens", confie le directeur de 29 ans. 

 

Un château totalement rénové pour les artistes

 

Ça sera sûrement le plus du V and B Fest', l'accueil des artistes. Le château de la Maroutière datant du XIIème siècle n'était plus habité depuis 3 ans. Il a été rénové et transformé en loge pour en faire un lieu idyllique et de détente pour les artistes. Tout est fait pour accueillir au mieux Martin Garrix, Orelsan, Calogero ou encore Sexion d'Assaut dans l'un des derniers festivals de la saison. Au premier étage, un bar pour les artistes est en installation, "c'est vraiment le lieu où on cherche à créer un lien de convivialité entre tous les artistes. Ce week-end, on va chercher un billard pour leur créer un espace de jeu et de détente. Et sur la partie bibliothèque, c'est un coin un peu chill et de repos, qu'ils se détendent avant les shows", décrit Damien. 

 

Visite du château des artistes avec Damien Jahier
Crédit: Alexis Vellayoudom

Le deux et troisième étage sont réservés aux loges, "le château, c'est deux fois quatre loges. Quatre loges par étage. L'idée du concept, c'était de garder l'âme du château et de ramener un peu notre côté décalé". Tout en haut, l'une des plus belles loges, "c'est un mobilier un peu tchip, mais des belles poutres apparentes. Il y a encore la vieille baignoire toute restaurée. Des petites tomettes au sol et une vue incomparable sur le site. C'est la plus belle vue du festival avec vue sur la scène principales, toutes les scènes. Ils ont vue sur le jardin, sur le camping, sur tout. Là, tu peux être pas mal", s'émerveille Damien.

 

Seize autes loges sont installées en extérieur, une entrée des artistes est en construction ainsi qu'un coin piscine, "on a créé une piscine avec pool house, des bars artistes en extérieurs pour pousser l'expérience de l'artiste", se réjouit le directeur. Côté partenaires, une partie du parc du château sera aménagé en loge, "l'accès sera fermé entre la partie artiste, camping et partenaire. Il n'y aura aucun accès à la partie artiste", prévient Damien. 

 

12 km de barrières

 

L'ancien hippodrome de la Maroutière servira de camping tout comme un champ situé à côté. Des campeurs qui viendront principalement du Grand ouest, de Paris et des Pays de la Loire. Ils seront accompagnés par les 1 300 bénévoles prévus sur l'événement qui fourmilleront sur le site et entre les 5 gites transformés en bureau, "pour donner un ordre d'idées, 120 personnes seront à la tâche déchets", souligne Damien Jahier.

 

 

Côté sécurité, 200 agents seront sur place, 30 gendarmes, 30 pompiers et 60 secouristes, "on a un endroit dédié à tout ces services dans l'un des champs", précise Damien. 12 km de barrières seront installés pour sécuriser le site du festival.

 

Les premiers chiffres du V and B Fest' : 

 

- 3 km de voirie

- 12 km de barrières

- 20 000 campeurs

- 300 techniciens

- 1 300 bénévoles

- 300 semi-remorques de matériels et 30 engins de manutention pour les décharger